Modèles d’abonnement vs licence perpétuelle pour les logiciels de conception PCB

Vous souvenez-vous du temps où la plupart des logiciels professionnels de conception de PCB étaient livrés avec un dongle ? Les choses ont désormais changé, tout comme les modèles de licences logiciels qui ont évolué. Quel est le meilleur modèle de licence aujourd’hui ? Une licence perpétuelle avec des abonnements en option, parce que vous pourriez simplement acheter le logiciel et en être également PROPRIÉTAIRE. 

Pendant des années, les licences logicielles ont connu de nombreuses modifications. Chacune avec des avantages et des inconvénients, et dans certains cas, il n’y avait pas de choix dans la façon d'acheter le logiciel.

En ce qui concerne les logiciels professionnels de PCB et EDA, j’ai observé plusieurs méthodes de facturation des logiciels et tout cela en essayant de protéger la propriété intellectuelle contre le vol et l’utilisation gratuite.

Je suis sûr que la plupart d’entre nous se rappellent du temps où les logiciels de conception PCB étaient livrés avec un dongle qui se branche sur un port à l’arrière de l’ordinateur. Bien avant l’avènement du port USB, les dongles occupaient le port parallèle de l’imprimante. Il n'était pas rare de trouver de nombreux PC sortis de leur emplacement habituel au profit d'une tour horizontale avec de multiples dongles qui sortaient à l'arrière, nécessitant parfois un petit échafaudage de fortune juste pour que le tout soit maintenu en place.

Heureusement, les gros dongles matériels ne sont plus utilisés de nos jours. De plus petits dongles ont pris le relais, et on les retrouve généralement sous la forme de périphériques USB.

Computer and hardware dongle

Avec l’aimable autorisation de sciensoft

L’autre modèle de licence utilisé est la clé logiciel. 

Une clé logiciel s'insère lors de l’installation du logiciel pour déverrouiller ses fonctionnalités. Elle est stockée quelque part au cas où vous auriez besoin de réinstaller le programme.

En tant que gamer de longue date, une autre forme de logiciel que je connais bien est le jeu vidéo. Les systèmes à base de cartouches ne posaient pas de problème. Le logiciel et la protection étaient intégrés dans un joli boîtier pratique avec une console propriétaire. Il fallait nettoyer régulièrement avec une gomme à effacer les connexions couvertes de saletés sans quoi le jeu ne fonctionnait pas, c’était le plus gros problème.

En règle générale, les jeux PC étaient dotés d’une protection intégrée contre la copie afin de rendre difficile la duplication du support média, c’était avant que n’arrivent les clés logiciel. Avec les clés logiciel, vous achetez le logiciel, vous l’installez, vous entrez la clé et vous voilà prêt à l’utiliser.

Aujourd’hui, de plus en plus de logiciels et de jeux vidéos offrent la possibilité d’une option de paiement à l’usage (pay as you go). De nombreux jeux en ligne populaires massivement multijoueurs obligent l’achat du jeu avec un abonnement mensuel pour conserver un accès permanent et permettre les mises à jour. Devant un flux constant de nouveau contenu et des frais mensuels raisonnables, cette politique a été acceptée et s'est avérée être un bon modèle d’affaire dans le secteur. Chaque année environ, une expansion est lancée, modifiant le fonctionnement du  jeu, ainsi on est contraint de se la procurer afin d’avoir accès aux nouveaux contenus, tout en continuant de payer les frais mensuels. 

Au début, cette politique a fait l’objet d’une IMPORTANTE protestation, parce qu’il s’agissait d’une nouveauté et il n'y avait pas encore de certitude établie que le contenu et l'accès en valaient la peine. Mais nous avons essayé et beaucoup ont été agréablement surpris.

World of Warcraft logo

World of WarCraft est payant

Une partie des éditeurs de jeux ne pouvaient ou ne voulaient tout simplement pas suivre la cadence d’un flux constant de nouveau contenu, mais d'autres styles de jeux voulaient aussi pouvoir tirer profit de ce flux de revenus réguliers. C’est ainsi que les modes de jeux Freemium et Season Pass ont fait leur apparition.

Dans le modèle Freemium, le téléchargement et l’accès au jeu après la création d’un compte sont entièrement gratuits, sauf qu’une grande partie du jeu reste verrouillée. Afin d’avoir un accès complet, il faut soit payer avec de l'argent réel pour obtenir la monnaie du jeu, soit jouer une longue période de temps pour amasser cette monnaie à dépenser dans le jeu. Certains jeux étaient complètement gratuits, mais bombardaient l’utilisateur de publicités afin de monétiser le produit, et ils n’offraient qu’une seule fois l’option “Supprimer la publicité”.

Dans le modèle Season Pass, vous achetez le jeu et vous obtenez un accès complet à tout ce qui était disponible au lancement avec l’option d’acheter le Season Pass. Cette option vous donne accès aux nouveaux contenus publiés, généralement avant qu’ils ne soient disponibles aux autres joueurs. Sans le Season Pass, vous achetez le nouveau contenu tel qu’il est publié si vous le souhaitez, et par conséquent, le coût total augmente mais vous choisissez le contenu que vous voulez acheter et le moment où vous voulez y avoir accès.

Les jeux vidéo sont un domaine où l'on expérimente assez souvent des modèles de licence, car une erreur peut facilement être corrigée. Mais en raison du succès retentissant de certaines de ces nouvelles méthodologies, de nombreuses sociétés de logiciels ont réévalué la façon dont elles concèdent des licences et mettent à jour leurs logiciels pour essayer de tirer parti de ces tendances, et cela inclut les logiciels professionnels.

Dans le domaine des logiciels professionnels PCB et EDA, vous payez un prix beaucoup plus élevé et, bien entendu, l'introduction ou le changement sans préavis d'une nouvelle méthodologie de licence ou d'un accord de licence existant s'accompagne d'un fort scepticisme de la part des utilisateurs.

Sans mentionner les questions en matière de licence et de propriété. Lors de l'achat d'un logiciel professionnel, tout le monde n'est pas préoccupé par le logiciel lui-même, mais plutôt par l'accès et l'utilisation continue du travail réalisé à l'aide du logiciel.

  • Que se passera-t-il si mon dongle tombe en panne ?

  • Que faire si mon ordinateur tombe en panne et que je dois réinstaller le logiciel ?

  • Qu’arrivera-t-il si l’entreprise cesse ses activités ou si elle est acquise par une autre entité ?

  • Mon travail sera-t-il toujours accessible ou sera-t-il retenu en otage jusqu'à ce que la situation soit rectifiée d'une façon ou d'une autre et pire encore, que se passera-t-il si la situation ne change  pas ?

  • Que se passera-t-il si je me trouve dans un endroit éloigné sans connexion Internet et qu’il est impossible de “téléphoner au siège”.

L’idée de perdre des heures de travail suffit à effrayer tout le monde, sans parler du sentiment d’être pris en otage par l’entreprise à qui vous donnez de l’argent.

Frustrated at the computer because of licensing models

Ne vous laissez abattre

Dans le secteur des logiciels professionnels de PCB, les modèles de licence perpétuelles sont encore largement les plus populaires. Certains sortent, de temps à autre, une mise à jour que vous pouvez acheter et utiliser, faites-le si cela vous convient, mais ils vous laisseront choisir de garder la version actuelle jusqu’à ce que vous vous décidiez de la mettre à jour.

Certaines entreprises, en l’occurrence, Altium (pour qui je travaille) proposent un modèle d’abonnement optionnel pour ses logiciels professionnels de conception PCB. Avec ce modèle, vous payez des frais annuels minimes, et au fur et à mesure qu’un nouveau contenu est publié, vous êtes libre de mettre à jour votre logiciel ou de passer à la nouvelle version lorsque vous êtes prêt. Si vous ne voulez pas vous abonner, vous pouvez choisir d’attendre jusqu’à ce qu’il y ait une version plus intéressante, et ensuite, soit vous réglez vos frais d’abonnement, soit vous payez les frais de téléchargement de mise à niveau pour utiliser la dernière version.

Dans ce modèle, l’abonnement est l’option la plus utilisée car c’est la moins chère et c’est un moyen qui vous évite tout problème et qui vous assure que vous utilisez toujours les versions les plus récentes et les meilleures, tout cela avec des frais annuels qui s'inscrivent facilement dans un budget régulier. Cependant, il y a encore un petit nombre d'utilisateurs qui choisissent de se retirer du modèle d'abonnement. Cela fonctionne bien aussi parce que vous avez le choix, et l’assurance de conserver l'accès à votre travail, que vous continuiez ou non à dépenser de l'argent.

Certains logiciels professionnels de PCB ont migré vers un modèle avec abonnement uniquement. Si vous arrêtez de payer, vous ne gardez plus que l'accès ou les fonctionnalités de la version "gratuite", qui n'est généralement pas très développée. Elle peut vous permettre de générer des sorties et de lire et visualiser vos fichiers, mais oubliez tout travail supplémentaire sur autre chose que les conceptions les plus basiques (que vous auriez pu faire gratuitement de toute façon).

Pour avoir à nouveau l’accès à votre travail, vous devez payer votre abonnement, franchir quelques obstacles, contacter votre siège pour les serveurs d'authentification, et ensuite vous pouvez continuer.

comparison of going from A to B the easy way vs. the hard way
 

L’avantage du modèle d’abonnement est qu’il vous permet de ne payer que pour la période durant laquelle vous avez besoin du logiciel. Peut-être que vous n'avez besoin d'utiliser ce logiciel que deux mois par an, auquel cas il pourrait être plus avantageux de ne payer que pendant cette période et ainsi économiser de l'argent qui pourrait être utilisé ailleurs dans votre entreprise. De plus, le fait qu'il ne soit pas nécessaire d'effectuer une mise à jour pour se mettre à jour constitue aussi un avantage. Mais cela offre-t-il suffisamment de tranquillité d'esprit ? Je ne pense pas, et je pense que c'est important.

La licence perpétuelle avec abonnement OPTIONNEL allie le meilleur des deux mondes pour les logiciels PCB professionnels. Elle permet aux utilisateurs de choisir l’option qui convient le mieux à leurs besoins, et la possibilité d’opter pour un abonnement lorsqu’ils se sentent à l’aise, ce qui leur procure une plus grande valeur et une meilleure tranquillité d’esprit.

Si vous avez récemment ressenti un choc à l'égard de votre système en raison de l'apparition de la nouvelle méthodologie seulement par abonnement, je vous encourage à examiner les alternatives dans votre espace. C'est peut-être le bon moment de changer et de se familiariser avec un nouveau logiciel pendant qu'il est encore temps, plutôt que d'attendre qu'un événement hors de votre contrôle vous force à trouver des alternatives en urgence.

 
Previous Article
Pourquoi utiliser la technologie des trous traversants dans la conception des PCB ?
Pourquoi utiliser la technologie des trous traversants dans la conception des PCB ?

Quand il s'agit de technologie, nous ne regardons jamais en arrière, toujours en avant. Parfois, cependant,...

Next Article
Naviguer dans l’édition de schémas - partie 2
Naviguer dans l’édition de schémas - partie 2

Un schéma pour communiquer et capitaliser