Signes de la nécessité d'une gestion des données PCB

Je me sens tellement mal lorsque je vois des gens concevoir des PCB en ignorant les avertissements qui les entourent. C’est comme au cinéma. J'aime regarder des films d'horreur, mais trop souvent je les trouve plus drôles et prévisibles que terrifiants. Pourquoi, à chaque fois qu’un "méchant" poursuit une malheureuse victime sans défense, elle a l’étrange réflexe de se précipiter jusqu'au dernier étage d’un immeuble ? Et tout le monde est alors choqué par son trépas apparemment "inattendu". Je n’y vois rien de surprenant. Et en plus, vous pouvez prévoir qu’il va se passer quelque chose parce la musique devient soudain inquiétante. Ça ne rate jamais, et j’ai toujours envie de crier: « Mais non, mauvais plan, il ne faut pas aller là-haut ! »

Au travail aussi, quand les choses commencent à mal tourner, les gens sont surpris. Ils se demandent comment c'est arrivé.... comme dans les films. Une mauvaise gestion des données PCB peut générer une multitude d’événements. Cela ne devrait pas vous surprendre. Je vais les énumérer ici, mais bien sûr, sans prétendre que cette liste soit complète. Vous constaterez qu’avec l’expérience, vous saurez interpréter de plus en plus facilement ces petits avertissements. Alors c'est vous qui crierez: « Attention, ce n’est pas une bonne idée ! »

Conséquence 1 - Perte de temps et de revenus pour l'entreprise

Travailler avec des données PCB de mauvaise qualité a une conséquence très importante : la perte de temps et de revenus pour l'entreprise. Face à la férocité de la concurrence, les entreprises se fixent des objectifs de plus en plus ambitieux. Tout le monde est alors motivé pour travailler plus intelligemment et plus efficacement. La première question devient inévitablement : « quand le produit doit-il être lancé ? » La réduction du cycle de mise sur le marché est donc cruciale.  Par conséquent, pour nous concepteurs de circuits imprimés, nous n'avons ni le temps ni l'argent nécessaires pour jouer avec plusieurs conceptions. Chaque conception doit être réussie à la première tentative. 

Permettez-moi d’insister. Quand les choses vont bien pendant la conception des circuits imprimés, elles vont très bien... mais quand les choses vont mal, elles vont TRÈS MAL. 

Des composants non contrôlés intégrés dans une conception peuvent assez facilement arriver jusqu’au service de fabrication. Mais arrivés à l'assemblage, lorsqu’ils essaient de les positionner sur les mauvaises empreintes, vous rendez compte qu’il n’y a plus d’issue… vous êtes arrivé au dernier étage et le méchant vous a rattrapé (musique).

Et votre téléphone sonne chaque fois que vous raccrochez. Les "problèmes" commencent. Vous êtes maintenant confronté à la nécessité d’aller expliquer au directeur pourquoi vous avez gaspillé l'argent et le temps sur un projet qui n'a absolument rien donné. Ce n’est pas le genre de situation dont vous garderez un bon souvenir. 

Conséquence 2 - Perte de rationalisation du projet    

La perte de rationalisation du projet est très proche de la première conséquence. Parce qu’une carte de circuits imprimés est un processus. D’après le dictionnaire industriel, un process est : « Une séquence de procédures interdépendantes qui, à chaque étape, consomment une ou plusieurs ressources (temps des employés, énergie, machines, argent) pour convertir des éléments entrants (données, matériaux, pièces) pour produire des éléments sortants. Ces éléments sortants deviennent ensuite les éléments entrants de l’étape suivante jusqu'à ce que l’objectif ou le résultat prévu soit atteint ».

Vous avez un point de départ et vous choisissez les données initiales. Les éléments sortants de cette étape deviennent les éléments entrants de la suivante et ainsi de suite. Cette description correspond exactement à la conception d’une carte de circuits imprimés. Et lorsqu'il y a une rupture dans les données PCB utilisées dans un processus, la totalité du processus est perdue. Lorsque tout se passe bien, la chaîne des éléments sortants et entrants est ininterrompue. Sinon, c'est comme si quelqu'un avait jeté une énorme clé anglaise dans votre système et que vous perdiez totalement le contrôle de votre processus. Sans contrôle, le chaos s’installe. 

Conséquence 3 - Perte de crédibilité du concepteur

D'un point de vue plus personnel, une autre conséquence des mauvaises données PCB est la perte de crédibilité du concepteur. Et rien n’est plus difficile que de reconstruire une réputation. Nous sommes surtout jugés sur notre dernière réalisation, bonne ou mauvaise. Pour une raison ou une autre, les gens semblent se souvenir plus facilement des mauvais résultats. Cela ne fait qu'accroître l'importance d'avoir un système qui justifie totalement votre confiance. L’effet apaisant est indéniable. J'étais souvent nerveux lorsque j’autorisais les Gerbers à passer en fabrication. Je commençais à repasser dans ma tête tous les scénarios possibles en pensant à ce que j'avais pu manquer. Ces problèmes étaient-ils réellement inévitables ? 

Conclusion

Je déteste voir seulement des points négatifs sans regarder aussi des résultats positifs. Je ne partage qu’une seule bonne conséquence : lorsque la gestion des données PCB respecte la règle SMART des 5 piliers, lorsque le processus est contrôlé et que vous pouvez faire confiance à votre conception. Vous avez alors la certitude d'avoir utilisé les meilleures informations et des données exactes, de la meilleure façon possible, ce qui vous permettra d’offrir des cartes PCB ayant la meilleure qualité possible. Cette façon de travailler est plus efficace et agréable. Elle a en plus l’avantage de protéger votre santé mentale. 

Souhaitez-vous en savoir plus sur Altium Designer et les avantages qu’il peut vous apporter pour gérer vos données PCB ? Pour en savoir plus sur les solutions de gestion de bibliothèque et comment résoudre facilement des problèmes dans une multitude de conceptions de circuits imprimés. Avez-vous d’autres questions ? Appelez un expert Altium.

About the Author

John Watson


With nearly 40 years in the Electronic industry with 20 of them being in the field of PCB Design and engineering, John has stayed on the cutting edge of the PCB industry as a designer/Engineer and more recently as a trainer and mentor. His primary work has been in the Manufacturing field but it has also expanded to several PCB Service arenas. As a veteran, he proudly served in the Army in the Military Intelligence field.

John is a CID Certified PCB designer. Presently pursuing his Advance CID certification. Now as the Senior PCB engineer at Legrand Inc, he leads the PCB Designers and Engineers in various divisions across the United States and China.

Follow on Twitter Follow on Linkedin More Content by John Watson
Previous Article
Pourquoi la gestion des données PCB est importante
Pourquoi la gestion des données PCB est importante

Quels sont les points communs entre motivation et qualité des données?

Next Article
Principaux documents pour la fabrication et l'assemblage de PCB
Principaux documents pour la fabrication et l'assemblage de PCB

Découvrez pourquoi deux documents de contrôle, et non un seul, sont essentiels pour la fabrication et l'ass...