Une bonne gestion de données techniques de PCB performant

Dans la première partie, nous avons examiné ce qu'implique un système de gestion des données efficace et comment identifier un système dont l’utilisation sera à la fois efficace et sûre.

Dans ce blogue, nous examinons ce dont votre système de gestion des données a besoin pour persister dans la réussite. Même si chaque système de gestion des données est unique, des principes universels existent. Nous explorons ici ceux qui jouent un rôle essentiel dans la conception des cartes de circuits imprimés. Ces principes sont comme les piles d’un pont, si l’un d’eux s’effondre, les autres piles suivront rapidement.

S. Singularité 

La singularité est le premier principe du système de gestion de données PCB dont vous aurez besoin pour réussir.

Quelle que soit la taille de votre équipe de conception, vous n’avez pas besoin d’un médium pour prédire les résultats si tous ses membres n’ont pas les mêmes données pour commencer à travailler. Vous n’avez alors aucun moyen de contrôler les résultats. Cette méthode, si elle mérite ce nom, est clairement contre-productive. 

J'ai vu, à maintes reprises, les problèmes directement causés par ce que j'appelle les "bibliothèques voyous". Les bibliothèques voyous sont des référentiels de composants qui ne sont pas gérés, ni vérifiés ou contrôlés. Imaginez l'énorme quantité de travail nécessaire à la conception d’une carte de circuits imprimés : l'ingénierie, l'agencement et le processus de fabrication. Ensuite, lorsque l'assemblage débute, les appels téléphoniques indésirables commencent. Des appels pour vous informer que le processus d’assemblage rencontre des problèmes. Ces problèmes sont infiniment variés, allant des composants qui ne peuvent pas être montés parce que les empreintes sont fausses, les plots ou les pastilles sont incorrectes, les composants ne répondent pas lorsque vous commencez à étudier le problème initial. Et vous découvrez en fin de compte que quelqu'un a utilisé sa "bibliothèque voyou" personnelle. L'utilisation d'une bibliothèque voyou introduit généralement une ou des erreurs fatales dans la conception du circuit imprimé, qui exigera l’élimination de toute la fabrication. À ce stade, vous ferez un long détour avant d’arriver aux bureaux de la direction pour avoir le temps de réfléchir aux explications que vous pourrez donner. Ce n’est pas le genre de situation que l’on aime vivre. Chaque bibliothèque voyou est un piège qui fait perdre de l’argent à l’entreprise.

M. Géré (Managed)

La définition "officielle" de Gérer est : être responsable du contrôle ou de l'organisation de quelque chose, ou du travail de quelqu’un. Je ne sais pas ce qui est pire, avoir plusieurs bibliothèques ou une seule bibliothèque qui n'est pas gérée. En termes de conception de PCB, les résultats sont les mêmes: désastreux. 

Dans cette zone gérée, quatre secteurs sont déterminants : le contrôle, le cycle de vie, les rôles et les permissions.

Ils se complètent mutuellement et ils tous doivent être correctement définis et exécutés. La défaillance d’un seul entraîne la défaillance des autres et celle de votre système de gestion des données tout entier. 

A. Architecture 

L'architecture de la gestion des données joue un rôle fondamental. Comme nous l'avons vu dans la première partie, l’agencement de la structure doit permettre de trouver facilement un composant spécifique pour assurer une progression rapide. Pour ce faire, vous pouvez organiser vos composants par catégories et familles. Pour faire une analogie avec le secteur du bâtiment, plus on avance dans les étapes de développement, plus il est difficile de faire marche arrière et de recommencer. Souvent, cela signifie appuyer sur le bouton Supprimer et recommencer depuis le début. C’est une situation que j’ai connue personnellement, et après quelques faux départs, nous avons mis en place un système efficace qui nous convient bien.  

R. Réglable 

Le processus de contrôle - comme toutes les autres discussions dans ce blogue - est un élément essentiel de la réussite du système de gestion des données PCB. 

Le processus de contrôle est organisé en deux phases importantes. La Vérification et la Validation. 

Pour qu'un processus de vérification réussisse, nous devons l'établir et le fonder sur une norme connue. Que signifie le mot « norme » dans ce contexte ? Cette norme est une référence de base pour toutes les données utilisées. Ces rapports de vérification incluent la fiche technique des composants et les normes IPC.

Les meilleures pratiques de conception incluent une mise en quarantaine de tous les nouveaux composants, avec l’impossibilité d’être utilisés dans de nouvelles conceptions PCB tant qu’ils n’ont pas été inspectés et vérifiés. Cela peut sembler évident, mais j'ai vu ce processus de contrôle en place à maintes reprises. Utilisez un dossier séparé pour mettre en quarantaine tous les nouveaux composants. Tant que le processus de contrôle n’est pas terminé, ces composants ne doivent pas être considérés comme fiables, ni être utilisés dans des conceptions autorisées. Le vieil adage « Pas de confiance sans contrôle » n’a jamais été aussi vrai. Pendant tout le processus de conception, il vaut mieux ne rien supposer et pécher par excès de prudence.

T. Amélioré (Tailored) 

À ce stade de la structure de notre bibliothèque, nous avons franchi une étape importante. Nous disposons maintenant d'une bibliothèque très stable et, surtout, fiable. Nous pouvons utiliser les données en toute sécurité. Ce qui explique pourquoi il est rare que l’on cherche à aller plus loin que le processus de contrôle. Le processus d’amélioration est une procédure de raffinement continue des informations disponibles. 

Lorsque la bibliothèque lance le processus d’amélioration (raffinement), les rapports générés ne sont pas seulement exploités par la seule bibliothèque, comme nous le verrons. C’est une combinaison de composants utilisés et d’agencement de PCB. Ces rapports doivent être évalués pour déterminer si le problème est lié à une bibliothèque ou à l’agencement. Au préalable, nous avons besoin de réaliser une analyse des causes fondamentales dans les données présentées dans ces rapports. Des rapports initiaux doivent être inclus dans les rapports de fabrication des circuits imprimés, les rapports de conception pour la fabrication (DFM), les rapports d'assemblage et même les rapports de défaillance de service. Toutes ces ressources doivent être prises en compte pour déterminer la cause fondamentale du problème. 

Conclusion

À chaque projet, tous les concepteurs sont confrontés à des successions de problèmes, mais avec les mesures correctes en place, vous pourrez vous protéger efficacement. Nous travaillons maintenant dans un environnement commercial qui ne fait pas de quartier. Je conclurai simplement avec ce conseil : protégez les données PCB que vous utilisez. Pour chaque entreprise, elles représentent de l'argent, aussi bien en pertes qu’en profits. L'entreprise réussit quand vos conceptions réussissent, et vous pouvez en être certain que lorsque vous utilisez des sources d'informations solides et fiables.

Souhaitez-vous en savoir plus sur Altium et les avantages qu’il peut vous apporter pour réussir la gestion de votre bibliothèque ? Discutez avec un expert Altium et découvrez comment gérer vos composants avec facilité et confiance.

About the Author

John Watson


With nearly 40 years in the Electronic industry with 20 of them being in the field of PCB Design and engineering, John has stayed on the cutting edge of the PCB industry as a designer/Engineer and more recently as a trainer and mentor. His primary work has been in the Manufacturing field but it has also expanded to several PCB Service arenas. As a veteran, he proudly served in the Army in the Military Intelligence field.

John is a CID Certified PCB designer. Presently pursuing his Advance CID certification. Now as the Senior PCB engineer at Legrand Inc, he leads the PCB Designers and Engineers in various divisions across the United States and China.

Follow on Twitter Follow on Linkedin More Content by John Watson
Previous Article
Dimensionner votre système de gestion des données de conception de PCB pour la réussite
Dimensionner votre système de gestion des données de conception de PCB pour la réussite

Dynamic constant changes in information doesn’t have to keep you from success.

Next Article
Principaux problèmes des systèmes et processus de gestion des données PCB
Principaux problèmes des systèmes et processus de gestion des données PCB

Si vous connaissez les pièges courants, c'est la moitié de la bataille. Cliquez ici pour lire les conseils ...