Commercialisez plus rapidement vos produits grâce à l'équipe d'ingénieurs en interne de Bolt

April 17, 2019 Judy Warner

Nous avons eu récemment l’occasion de faire connaissance de Tyler Mincey, vice-président de l’ingénierie chez Bolt, un incubateur de talents hardware et software qui dispose de bureaux à San Francisco et à Boston. Dans cette interview, nous abordons avec T. Mincey sa passion pour l’ingénierie et l’incroyable travail qui est accompli chez Bolt. Issu d'un modèle unique associant capital-risque et une équipe d’ingénieurs en interne, Bolt continue d’alimenter un portefeuille à la croissance ininterrompue. L'entreprise fait partie du programme Launch Pad d’Altium pour les startups, qui contribue à fournir des licences Altium Designer aux incubateurs de talents et aux startups hardware innovantes dans le monde entier.

Judy Warner : Pourriez-vous nous en dire plus sur votre parcours professionnel et nous présenter Bolt ?

Tyler Mincey: J'ai dirigé des équipes transverses d'ingénierie et de conception travaillant sur le développement d'objets connectés dans de petites et grandes entreprises. J'ai ainsi travaillé sur le développement du nouvel iPod chez Apple en tant que chef d'équipe ingénierie et je faisais partie de l'équipe chargée de la conception du premier iPhone. J'ai ensuite rejoint Fictive Kin, un studio spécialisé dans la conception et le développement d'applications Web et mobiles, en tant que partenaire. Avant d'intégrer Bolt, je faisais partie de l'équipe fondatrice de Pearl Automation, une startup qui concevait des technologies d'assistance aux conducteurs pour le marché de l'après-vente automobile, où j'occupais également le poste de vice-président des produits.

Bolt est une société de capital-risque qui investit sur un marché à mi-chemin entre hardware et software. Outre le financement, nous offrons à notre portefeuille l'expertise d'une équipe d'ingénieurs et de concepteurs expérimentés afin d'aider ces entreprises à développer et fabriquer leurs produits.

Chez Bolt, je dirige l'équipe chargée de la conception industrielle, de l'ingénierie mécanique, de l'ingénierie électronique et du développement de firmware.

J. Warner : Pourquoi Bolt a-t-il choisi de recruter une équipe d'ingénieurs en interne ? Cela semble être un modèle plutôt unique.

T. Mincey : À un stade aussi précoce de leur croissance, les startups n'ont pas la possibilité de recruter une équipe transverse qui travaillerait à temps plein sur le développement de leur produit. Elles n'ont pas non plus beaucoup de temps devant elles pour construire de vraies relations avec les acteurs de la chaîne d'approvisionnement. Nous leur donnons accès à une équipe de conception et d'ingénierie expérimentée, à un atelier de fabrication de prototypes de pointe ainsi qu'à une base interne de meilleures pratiques et de fournisseurs approuvés, qui les aideront à surmonter les difficultés rencontrées par la plupart des entreprises de notre portefeuille.

J. Warner : Avec quel type d'entreprises de technologie Bolt collabore-t-il ? Comment identifiez-vous les bons candidats ?

T. Mincey : Nous investissons dans des entreprises à l'étape du concept, qui cherchent à développer des solutions technologiques visant à apporter une réponse à des problèmes courants au sein de gros marchés. Les principaux facteurs dont nous tenons compte sont les perspectives de débouchés commerciaux, les compétences des cofondateurs et la nature novatrice de leur approche.

J. Warner : Quelles sont les erreurs que commettent la plupart des startups ? Compte tenu de votre expérience, quels conseils donneriez-vous à ces jeunes entreprises ?

T. Mincey : Ma réponse vous semblera peut-être tout droit sortie d'un manuel, mais c'est quelque chose que l'on ne répètera jamais assez. Beaucoup de startups font l'erreur de consacrer trop de temps, d'argent et d'efforts au développement d'un produit qui n'est pas attendu par un nombre suffisant de clients. Nous encourageons les entreprises à réaliser le plus tôt possible des tests auprès de clients ayant acheté le produit, même s'il ne s'agit que d'un prototype qui ne pourra pas être produit à plus grande échelle, afin de s'assurer de sa valeur avant de penser à l'adapter à un plus large marché.

J. Warner : Au cours de votre parcours, vous avez emmagasiné des expériences professionnelles très variées en ingénierie mécanique, électronique et logicielle, à la fois pour de grandes entreprises et de petites entreprises. Qu'est-ce qui vous a poussé à rejoindre une entreprise comme Bolt et qu'est-ce qui vous motive au quotidien ?

T. Mincey : Ce sont d'abord les collaborateurs. Bolt a rassemblé une équipe de personnes incroyablement talentueuses qui ont la chance de travailler main dans la main avec des entrepreneurs afin de les aider à résoudre des problèmes majeurs dans des secteurs variés.

J. Warner : À quels obstacles ces startups sont-elles confrontées lors de la conception de circuits imprimés ? Comment Bolt aide-t-il les entreprises de son portefeuille à affronter ces aléas ?

T. Mincey : La plupart des entreprises ont besoin d'aide pour évaluer les risques d'une optimisation complète de leur architecture système par rapport à l'utilisation de modules disponibles sur le marché ou encore de technologies de circuits imprimés plus simples, afin de choisir entre ces approches. S'il s'agit de la première génération d'un produit, la priorité est de proposer des fonctionnalités parfaitement intégrées le plus rapidement possible, et non pas d'optimiser les coûts, le facteur de forme ou la puissance.

J. Warner : Compte tenu de l'actuelle pénurie de composants et des problèmes liés à l'attribution, les conditions d'approvisionnement semblent aujourd'hui quelque peu hostiles pour les startups. Comment contournez-vous ces obstacles ?

T. Mincey : Grâce à notre portefeuille de plus de 65 entreprises, nous bénéficions d'un effet de groupe positif, mais nous constatons néanmoins des difficultés notables. Les plannings de développement des entreprises axées sur le logiciel sont désormais plus souples.

J. Warner : Les startups spécialisées dans le hardware sont aujourd'hui de plus en plus nombreuses. Selon vous, quels sont les applications et facteurs à l'origine de ce phénomène (par ex., l'Internet des objets) ?

Nous percevons aujourd'hui l'effet bénéfique des centaines de milliards de dollars qui ont été injectés dans le développement de technologies de base sur le marché des appareils mobiles au cours de la dernière décennie. Les composants matériels de base sont aujourd'hui bien moins chers, plus petits, plus puissants et moins gourmands en énergie que par le passé. Les outils logiciels ont mobilisé des communautés solidement établies qui permettent maintenant aux entreprises de développer leurs produits en comptant sur une équipe restreinte, ce qui n'aurait pas été possible auparavant.

Malgré tout, commercialiser un produit hardware reste un vrai défi pour les startups. Nous aimons trouver des solutions à ces problèmes complexes et nous le faisons bien.

J. Warner : Quels sont les marchés technologiques que Bolt a hâte de voir évoluer au cours des 5 à 10 prochaines années ?

T. Mincey : Nous suivons avec plaisir le succès continu que rencontrent les Digitally Native Vertical Brands ainsi que les outils de définition du produit et de développement de la relation client s'appliquant à tous les secteurs, y compris les produits B2B.

Nous nous réjouissons aussi de voir se développer des entreprises aux modèles novateurs qui parviennent à générer un chiffre d'affaires stable avec une marge élevée grâce à des produits matériels. Ces modèles permettent aux entreprises de cibler et pénétrer plus efficacement des segments de marché plus petits, d'investir dans des processus de fabrication plus écologiques et éthiques, et de développer une technologie responsable.

Nous avons hâte de voir le nouvel écosystème des entreprises de l'industrie aérospatiale développer l'infrastructure et les applications nécessaires à l'épanouissement de la prochaine génération de visionnaires de l'espace, tels qu'Orbit Fab, l'une des entreprises de notre portefeuille.

J. Warner : Merci Tyler d'avoir pris le temps de partager avec nous votre connaissance du monde des startups et de nous parler du formidable travail accompli par Bolt.

T. Mincey : Tout le plaisir est pour moi. Merci de m'avoir permis de partager avec vous notre histoire et notre vision.

Cliquez ici pour découvrir le blog de Bolt.

 

About the Author

Judy Warner


Judy Warner has held a unique variety of roles in the electronics industry since 1984. She has a deep background in PCB Manufacturing, RF and Microwave PCBs and Contract Manufacturing with a focus on Mil/Aero applications in technical sales and marketing.

She has been a writer, contributor and journalist for several industry publications such as Microwave Journal, The PCB Magazine, The PCB Design Magazine, PDCF&A and IEEE Microwave Magazine and is an active member of multiple IPC Designers Council chapters.

In March 2017, Warner became the Director of Community Engagement for Altium and immediately launched Altium’s OnTrack Newsletter.
She led the launch of AltiumLive: Annual PCB Design Summit, a new and annual Altium User Conference.

Judy's passion is to provide resources, support and to advocate for PCB Designers around the world.

Follow on Twitter Follow on Linkedin Visit Website More Content by Judy Warner
Previous Article
Des stations essence dans l'espace pour préparer le développement du marché spatial
Des stations essence dans l'espace pour préparer le développement du marché spatial

Une station essence qui n'a rien d'ordinaire.

Next Article
Elmatica: anticiper sur la vision d'une chaîne d'approvisionnement entièrement numérique
Elmatica: anticiper sur la vision d'une chaîne d'approvisionnement entièrement numérique

Ce fournisseur norvégien de circuits imprimés fait le choix de la transparence et des données

×

Abonnez-vous à la newsletter Altium OnTrack

Langue de courriel préférée*
Reconnaissant la politique de confidentialité d'Altium, je consens à ce que Altium collècte et utilise mes données personnelles afin de m'envoyer des communications, y compris à des fins de marketing, par téléphone ou par courriel.
!
Merci !
Error - something went wrong!