Major League Hacking aide les étudiants à renouer avec leur passion pour l'ingénierie

August 27, 2019 Judy Warner

Judy Warner : Jon, pourriez-vous brièvement nous résumer votre carrière et ce qui vous a motivé à créer la société Major League Hacking ?

Jonathan Gottfried : toute mon enfance, je me suis intéressé à la technologie, mais quand je suis entré à l'université pour y étudier l'informatique, j'ai découvert que c'était très théorique alors que j'adorais le travail créatif. J'ai remplacé ma matière principale par l'histoire. Parallèlement, j'ai commencé à travailler comme consultant informatique, puis j'ai obtenu mon diplôme et je suis devenu promoteur de développeurs chez Twilio. Ce poste alliait à la perfection technologie et action collective. Dans le cadre de mon travail chez Twilio, je me suis engagé auprès de communautés de développeurs étudiants, dans un premier temps en tant que sponsor, puis en tant que mentor pour de nombreux organisateurs et membres de la communauté. Lorsque Swift, le cofondateur de la société, m'a demandé de travailler à temps plein sur Major League Hacking, cela n'a pas été compliqué de faire ce que j'aimais le plus : aider les gens à acquérir des compétences techniques et à bâtir une communauté !

Warner : veuillez nous dire combien de hackathons vous dirigez actuellement, le nombre d'étudiants que vous accueillez, ainsi que vos aspirations pour les 5 à 10 prochaines années.

Jonathan Gottfried s'adresse à des étudiants lors d'un hackathon

Gottfried : Major League Hacking soutient des centaines d'ateliers techniques, de hackathons et d'événements techniques de courte durée sur des campus universitaires et dans des lycées du monde entier. Chaque année, plus de 125 000 développeurs, concepteurs et ingénieurs assistent à nos événements pour acquérir de nouvelles compétences techniques, réaliser des projets incroyables et partager leur passion avec l'ensemble de la communauté des technologies. Nous nous employons à créer un monde où tous les étudiants, quelle que soit leur situation géographique, peuvent apprendre à développer des technologies dans le cadre de la communauté MLH.    

L'équipe de MLH

Warner : quel impact direct positif observez-vous chez les étudiants que vous accueillez ?

Gottfried : participer à des événements de la Major League Hacking est une expérience enrichissante pour nos étudiants. Ces événements sont souvent le premier endroit où ils retrouvent « leurs semblables » - les autres jeunes femmes et jeunes hommes qui sont tout aussi passionnés qu'eux par le développement des technologies. En outre, ils leur permettent d'évoluer dans un environnement sans risque où ils peuvent expérimenter et développer leurs compétences. Cet aspect est un élément important du parcours de tout développeur en herbe, car il aide à renforcer la confiance en soi et les compétences pratiques en dehors de l'environnement typique d'une salle de classe. Plus de 80 % de nos étudiants déclarent qu'ils acquièrent, lors des événements de MLH, des compétences qu'ils n'apprennent pas en classe.

Étudiant testant le périphérique VR conçu par lui-même

Warner : quel est le modèle financier que vous avez créé pour financer les hackathons et continuer à étendre votre action ?

Gottfried : la Major League Hacking est une entité d'intérêt public, une nouvelle forme d'entreprise au service d'une mission. Nous sommes en mesure de fournir des services à notre incroyable communauté d'étudiants grâce au financement octroyé par des entreprises partenaires qui cherchent à recruter des techniciens prometteurs ou à leur faire découvrir leurs plates-formes de développement.

Scène animée de l'espace de travail d'un hackathon MLH

Warner : où êtes-vous implanté et combien de personnes travaillent actuellement pour MLH ?

Gottfried : le siège social de la Major League Hacking se situe dans la ville de New York. Nous disposons d'une communauté incroyable composée de milliers d'organisateurs locaux bénévoles, de près de 50 coachs MLH (nos super-leaders locaux) et d'une équipe constituée d'une vingtaine de membres à temps plein.

Warner : en plus des hackathons, vous organisez également des ateliers techniques, veuillez nous en parler et nous faire part de la valeur ajoutée que ces événements représentent pour vos sponsors et participants.

Étudiants de MLH arborant leurs badges d'équipe

Gottfried : MLH Localhost est notre programme d’ateliers techniques. Nous collaborons avec des entreprises technologiques de premier plan comme Google, Microsoft, Amazon, Slack, Twilio et bien d’autres pour élaborer des modules de formation qui apprennent aux participants à utiliser les plates-formes technologiques dans un environnement ludique et animé par leurs pairs, en dehors de leur routine quotidienne. Ils se présentent sous un format très accessible pour les participants qui souhaitent acquérir de nouvelles compétences techniques à leur propre rythme. Ils permettent aux sponsors d'élaborer facilement des programmes de formation de haute qualité et d'adapter leurs efforts de formation des développeurs à un public international.

Étudiants travaillant sur un périphérique créé lors d'un événement de MLH

Warner : au fur et à mesure que vous développez votre entreprise et élargissez votre vision, quels sont les obstacles ou préoccupations qui vous empêchent de dormir la nuit ?

Gottfried : nous réfléchissons constamment à la façon de continuer à répondre aux besoins de notre communauté à l'échelle mondiale. Nous sommes convaincus que la technologie peut contribuer au bien-être du monde et que les besoins en développeurs vont continuer d'augmenter. Comme ce n'est pas une certitude, nous réfléchissons souvent à des moyens qui permettraient de rendre le secteur des technologies plus accessible et de démontrer l'importance d'encourager les développeurs en phase de démarrage.

Étudiant passionné construisant un bras robotique

Warner : nos lecteurs ont-ils la possibilité de vous aider ou de s'impliquer dans MLH ?

Gottfried : si vous êtes étudiant, consultez notre calendrier d'hackathons à venir à la page https://mlh.io/events  ! Si vous travaillez pour une entreprise qui recrute des développeurs ou qui dispose d'une plate-forme de développement, consultez le site https://sponsor.mlh.io/ ou envoyez-nous un e-mail à l'adresse sponsor@mlh.io pour en savoir plus sur le travail avec MLH.

Équipe de filles à Hack Holyoke

Warner: Jon, merci d'avoir pris

le temps de discuter avec nous et bonne continuation !

Gottfried : Merci à vous de m'en avoir donné l'occasion !

About the Author

Judy Warner


Judy Warner has held a unique variety of roles in the electronics industry since 1984. She has a deep background in PCB Manufacturing, RF and Microwave PCBs and Contract Manufacturing with a focus on Mil/Aero applications in technical sales and marketing.

She has been a writer, contributor and journalist for several industry publications such as Microwave Journal, The PCB Magazine, The PCB Design Magazine, PDCF&A and IEEE Microwave Magazine and is an active member of multiple IPC Designers Council chapters.

In March 2017, Warner became the Director of Community Engagement for Altium and immediately launched Altium’s OnTrack Newsletter.
She led the launch of AltiumLive: Annual PCB Design Summit, a new and annual Altium User Conference.

Judy's passion is to provide resources, support and to advocate for PCB Designers around the world.

Follow on Twitter Follow on Linkedin Visit Website More Content by Judy Warner
Previous Article
Newsletter OnTrack : étudiants hackers, diaphonie et blogs sur la conception - Août 2019
Newsletter OnTrack : étudiants hackers, diaphonie et blogs sur la conception - Août 2019

Major League Hacking aide les étudiants à renouer avec leur passion pour l'ingénierie

Next Article
OnTrack Newsletter - Juillet 2019 VOL. 3 No 3
OnTrack Newsletter - Juillet 2019 VOL. 3 No 3

OnTrack Newsletter: EIPC, ECAD/MCAD et Brain Food