Comment fonctionne la technologie Google Glass et pourquoi permet-elle d'aller plus loin ?

garçon avec une baguette magique dans une bibliothèque

 

 

Un jour, Arthur C. Clarke a déclaré : « il est impossible de différentier une technologie suffisamment évoluée de la magie. » Dans ce cas, Google doit employer beaucoup de sorciers et de sorcières. Ils font évoluer la technologie depuis des années et nombre de leurs idées arrivent à maturation aujourd'hui. Des produits tels que les véhicules autonomes sont presque disponibles et à titre personnel, je suis enthousiasmé par une plateforme aux capteurs intelligents financée en partie par Google. Les lunettes Google Glass sont de loin la meilleure prise que nous pouvions espérer. Elles nous ont tous inspirés en 2012 et 2013  en nous laissant entrevoir un monde dans lequel Internet et tous les avantages qu'il offre serait accessible d'un simple battement de cil. Ces rêves peuvent désormais devenir des réalités dans nos bureaux puisque Google a récemment annoncé le retour des lunettes Glass avec une édition Entreprise (Glass EE). Étudions le fonctionnement des premières lunettes ainsi que les composants qui les constituaient. Nous serons ensuite en mesure faire des suppositions éclairées sur ce que nous trouverons dans les nouvelles lunettes Glass EE.

Fonctionnement

L'élégante simplicité des lunettes Glass constitue un de leurs points forts. Lorsque je les ai vues pour la première fois, j'ai pensé qu'il s'agissait de magie. En y regardant de plus près, il s'avère que les ingénieurs de Google sont de simples humains comme vous et moi. Ils utilisent un prisme et un système de projection intelligent pour envoyer le rayon contenant les informations directement dans votre œil. Ces informations sont rassemblées et traitées par un minuscule ordinateur et des puces électroniques associées installées dans l'une des branches des lunettes Glass.

L'affichage réel des images est ce qui m'a le plus fasciné dans les lunettes. D'autres lunettes intelligentes disposent d'un écran positionné directement devant l’œil, donc il n'y a aucune surprise quant à l'endroit où s'afficheront les images. Les lunettes Glass ne sont équipées que d'un petit prisme monté sur le côté de l’œil. Les lunettes utilisent un petit projecteur pour produire des images et le prisme les redirige directement dans votre œil. Cette façon de procéder est particulièrement intelligente puisqu'elle occulte très peu la vision de l'utilisateur, tout en lui permettant de voir l'interface. Les produits moins innovants ressemblent simplement à une paire de lunettes de soleil dotée de minuscules écrans, même si tout le monde sait qu'il n'est pas agréable de porter des lunettes de soleil ailleurs qu'à l'extérieur. Avec son prisme et son projecteur, le modèle Google affiche une esthétique plus futuriste qui le démarque des autres.

Seule la forme des lunettes Glass les différencie des autres systèmes embarqués. Elles utilisent une batterie pour alimenter un microprocesseur, un pavé tactile, des capteurs, un microphone, un haut-parleur à conduction osseuse, et une caméra. La caméra peut être utilisée pour prendre des photos ou filmer des vidéos. Le microphone permet de dicter du texte et d'actionner les commandes, tandis que le pavé tactile vous offre une option de naviguation plus tactile.

 

Homme portant les lunettes Google Glass

Les lunettes Google Glass en action. Crédit éditorial Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock.com

 

 

Les composants des lunettes Glass originelles

Pour pouvoir émettre des hypothèses sur les composants des nouvelles lunettes Glass, nous devons nous intéresser aux composants embarqués dans les lunettes Glass d'origine. Je vais citer les principaux, mais plusieurs listes complètes  sont disponibles.

 

  • Processeur - Les lunettes Glass utilisent le circuit OMAP4430 de TI qui est conçu pour les application de traitement mobiles.

  • Écran - Cet appareil peut vous envoyer des images de résolution 640 x 360 avec un écran pas plus grand qu'une pièce de 10 cents.

  • Batterie - Google a utilisé une batterie au lithium polymère d'une capacité estimée à 570 mAh pour alimenter cet objet.

  • Mémoire - La mémoire des lunettes Glass est importante pour des lunettes avec 16 Go de NAND et 1 Go de SDRAM.

  • Caméra - Pour laisser les autres voir avec vos yeux, vous pouvez utiliser une caméra 5 MP pour prendre des images ou enregistrer des vidéos à 720 p.

 

 

Construire avec le logo Intel apposé
Google utilisera à priori un nouveau processeur faible consommation Atom pour les lunettes Glass EE. Crédit éditorial : StockStudio / Shutterstock.com

 

 

Composants des lunettes Glass EE

Puisque ces spécifications nous ont poussé à penser qu'il s'agissait de magie en 2012, Google a besoin de faire monter les enchères pour rester « suffisamment évolué ». Heureusement, c'est ce qu'ils prévoient et nous disposons de quelques informations indiquant comment ils comptent procéder.

 

  • Processeur - Pour les nouvelles lunettes Glass EE, Google a expliqué qu'ils prévoyaient d'utiliser l'un des processeurs Atom d'Intel. Nous ne le connaissons pas précisément, mais je suis certain qu'il sera suffisamment puissant pour exécuter des applications, diffuser des vidéos en streaming et faire toutes les autres choses que vous souhaitez.

  • Affichage - La rumeur fait courir le bruit que le nouveau modèle sera équipé d'un prisme plus large. Cependant, la résolution devrait être maintenue à 640 x 360.

  • Batterie - Les batteries ont un peu évolué depuis 2012, notamment les batteries au lithium fer phosphate. Le type de batteries utilisé n'est pas connu, mais leur capacité devrait augmenter à 780 mAh.

  • Mémoire - La mémoire des lunettes Glass EE devrait doubler pour atteindre une capacité de stockage de 32 Go et 2 Go de RAM.

  • Caméra - Vous devriez pouvoir documenter votre travail en haute résolution avec la nouvelle version puisqu'elle intégrera une caméra 8 MP.

  • Autres - La nouvelle génération des lunettes Glass bénéficiera de quelques autres améliorations. Le nouveau modèle sera apparemment équipé d'un haut-parleur normal plutôt que d'un haut-parleur à conduction osseuse. Il prendra en charge le Wi-Fi double bande à 2,4 GHz et 5 GHz. Les capacités Bluetooth seront également améliorées grâce aux différentes possibilités de connexion. La conception repliable sera aussi une évolution majeure, qui confèrera aux lunettes l'apparence d'une paire traditionnelle.

Avec toutes ces améliorations potentielles, j'attends impatiemment les lunettes Glass EE. Ce produit a déjà fait ses preuves dans différents secteurs où il a contribué à améliorer l'efficacité. Si vous expliquez son fonctionnement à votre chef, les lunettes associées à la magie noire se transformeront en un excellent outil professionnel. Il pourrait même en acheter quelques-unes pour votre espace de travail. J'espère que vous vous réjouissez autant que moi à l'idée de constater que les nouvelles lunettes Glass améliorées seront à nouveau utilisées.

Si vous souhaitez concevoir de nouveaux produits révolutionnaires comme un ingénieur Google, vous aurez besoin d'un logiciel à la pointe. CircuitStudio peut faire passer votre travail à la vitesse supérieure grâce à son extraordinaire panel d'outils. Lancez vous et concevez quelque chose de magique.

Vous avez des questions sur les conceptions révolutionnaires ? Contactez un expert Altium.

 
 
 
 
 
 
Previous Article
Les meilleures pratiques à suivre impérativement pour la conception d'horloges temps réel
Les meilleures pratiques à suivre impérativement pour la conception d'horloges temps réel

Quoi de pire que la panne de réveil avant un examen ? Des milliers d'horloges temps réel défectueuses sur l...

Next Article
Comment une seule connexion de masse a pu gâcher une centaine de lecteurs MP3
Comment une seule connexion de masse a pu gâcher une centaine de lecteurs MP3

La réaction que vous obtenez lorsque vous mélangez par inadvertance du sel au porridge de votre enfant n'es...

Commencez l’évaluation gratuite de Altium Designer. +1-800-544-4186

Faire un essai