Communiquer ses intentions de conception à l'aide d'un fichier de tâches de sortie adaptés

 

Des fichiers de sortie pertinents pour chaque tâche

 

Dans mon billet de blog précédent, je parlais des processus manuels toujours utilisés pour créer des documents professionnels relatifs à la conception de circuits imprimés, comme les dessins pour la fabrication et l’assemblage, et j'expliquais en quoi un outil comme Altium Draftsman pouvait être utile à l'automatisation de ce processus. Malheureusement, créer vos dessins ne représente qu’une partie des difficultés à affronter lorsque vous voulez produire et fournir une conception intégralement documentée. Vous vous retrouvez toujours coincé avec cette tâche qui consiste à générer des fichiers de sortie, tels que les nomenclatures, les fichiers Gerber, Drill, ODB++ ou d'autres fichiers de fabrication, les copies des schémas et toutes sortes d’autres documents et dossiers de fabrication. Une fois de plus, vous vous retrouvez avec plus de tâches manuelles que vous l'espériez pour 2017. Ce que je veux dire, c'est que nous avons des logiciels pour automatiser le travail, non ? C'est censé nous faciliter la tâche, n'est-ce pas ?

 

L’importance d'avoir des fichiers de tâches de sortie pertinents

Fournir des fichiers de tâches de sortie pertinents est crucial pour communiquer votre conception de manière claire et précise aux équipes de fabrication, mais le processus manuel de création de fichiers de sortie peut s'avérer fastidieux et problématique. Lorsque vous essayez de fournir un produit en respectant les délais et le budget, passer des heures à produire des fichiers de sortie peut devenir un travail vraiment stressant. Alors que diriez-vous d’automatiser ce processus et pouvoir ainsi passer plus de temps à relever de nouveaux défis techniques ?

 

Gestion de la chaîne

Le problème que la plupart des utilisateurs rencontrent est celui de l'outil spécifique, ou de la chaîne d'outils, selon lequel chaque tâche du processus de conception – la schématique, le routage du circuit imprimé, etc. – est géré par un programme unique n'ayant que peu voire aucune interaction avec les autres, à part pour le transfert de fichiers et les extractions de Netlist. Il n'y a aucun système global qui comprend votreconceptiondans son ensemble. Vous n'avez pas d'autre choix que d'ouvrir le programme de gestion des schémas pour générer l'impression de vos schémas et vos nomenclatures. Ensuite vous ouvrez l'outil de conception de circuits imprimés pour obtenir les fichiers relatifs à la carte vierge et aux autres fichiers d'assemblage. Chacun de ce environnements vous propose ou non des méthodes de transferts de fichiers de sortie par lots – il vous faut alors cliquer ici, puis ici et encore là pour générer vos schémas, puis encore là, là et là pour obtenir les nomenclatures.

 

output-job-file-to-break-the-tool-chain

 

Rompre la chaîne d'outils

Travailler avec votre logiciel de conception de circuits imprimés serait bien plus simple si, après une première installation fastidieuse, certaines tâches de sortie pouvaient être exécutées en lots. Et par « installation fastidieuse », nous entendons l'ajout manuel de chaque couche pour vos sorties Gerber. Ainsi, même pour une simple carte à 4 couches, vous n'avez pas moins d’une douzaine de documents différents à créer, en cumulant les masques, les écrans, etc. Les formats plus sophistiqués, comme ODB++, sont disponibles, mais pas dans ce même processus par lots. Et qu'en est-il des formats plus récents, comme Gerber X2 et IPC-2581 ? Il va falloir chercher ailleurs.

 

Si votre conception nécessite l’utilisation de variantes pour l'assemblage (composants variés montés/non montés), votre liste de fichiers de sortie basée sur l'assemblage va tout simplement augmenter de façon exponentielle.

 

Quand vient le moment de réviser la conception, vous reprenez une fois encore l’ensemble du processus de A à Z, car très peu d'éléments sont réutilisables. En raison de ce processus essentiellement manuel, de nombreuses sociétés doivent utiliser une liste de contrôle des versions afin de s'assurer de ne rien oublier. Fichiers Gerber ? Vérifiés. Fichiers Drill ? Vérifiés. Choix et placement des composants ? Vérifiés. Dans quelques heures, tout sera enfin prêt. Pourquoi cette liste est-elle nécessaire ? C'est simple.Votre environnement qui est basé sur une chaîne d'outils ne peut pas visualiser toute votre conception en même temps, il n'y a donc aucun moyen de créer un package de version qui contiendrait une conception unique et unifiée.

 

Conteneurs et sorties

Altium Designer a résolu ce problème grâce à une combinaison de deux mécanismes uniques : le fichier de tâches de sortie et le valideur de projets (Project Releaser) – tous deux inclus dans la licence Altium Designer standard. Un « fichier de sortie » (comme on l’appelle communément) permet au concepteur d'accéder à des documents de sortie pour latotalitédu flux de conception. N’importe quelle combinaison de documents concernant les schémas, les circuits imprimés et tout autre dossier de fichiers peut être sélectionnée et envoyée à plusieurs « conteneurs » de sortie, comme par exemple des groupes de dossiers et fichiers PDF. Une telle manipulation est possible grâce à l’environnement de conception unifié d'Altium Designer : au niveau gain de temps, c'est probablement ma fonctionnalité préférée.

 

containers-and-outputs

Configurer un fichier de tâches de sortie pour plusieurs documents de sortie

 

Non seulement ces paramètres sont intégrés dans un même environnement, mais ils sont également stockés sous la forme d'un fichier placé aux côtés du reste du projet de conception, et pouvant donc être rappelé à tout moment. En plus d'une configuration initiale simplifiée, ce système permet d'effectuer des modifications encore plus facilement.

 

Plusieurs fichiers de tâches de sortie peuvent être créés pour obtenir différents lots de documents (une documentation pour la fabrication et une autre pour l'assemblage par exemple). On peut également créer plusieurs documentations si certains sites de fabrication ont des exigences différentes des autres. Une tâche de sortie peut être utilisée pour la conception des prototypes que vous envoyez à votre fabricant basée aux États-Unis et qui préfère les fichiers ODB++, tandis qu'une autre peut être mise en place pour la production à l’étranger, qui demande plutôt des fichiers Gerber et Drill.

 

Validation de projet

Afin de minimiser encore davantage le nombre total de clics, nous avons développé le valideur de projet, Project Releaser. Ainsi, le concept du fichier de tâches de sortie est placé au même niveau que le contrôle d’archives du projet source (les schémas, les circuits imprimés et autres), ce qui permet de vraiment automatiser la documentation de conception et le processus de sortie. Plusieurs tâches de sortie peuvent être exécutées en même temps, et leurs lots de sortie sont alors placés aux côtés des données sources en un seul package de sortie pouvant être stocké localement ou envoyé dans Altium Vault pour encore plus de sécurité et un meilleur contrôle. Finis les ordres de modification technique (ECO) exigeant le même niveau de frustration et d’efforts que la version initiale de votre conception ; désormais, les ECO ne demandent plus que quelques clics, puisque tous les paramètres de sortie pour ce projet sont déjà mémorisés.

 

project-releaser-in-altium-designer

 

Project Releaser (valideur de projets)

Vous allez gagner des heures et des heures de travail et ne perdrez plus jamais votre temps à créer manuellement des fichiers de sortie pour la fabrication grâce au système de fichiers de tâches de sortie et à Project Releaser d'Altium.

About the Author

David Cousineau

Dave has been an Applications Engineer for 20 years in the EDA industry. He started in 1995 at a mid-Atlantic reseller that represented PADS Software, ViewLogic, and a host of other EDA tools. He moved on to work directly for PADS Software, and stayed on as they were acquired by Innoveda and then by Mentor Graphics. He and a business partner formed a VAR of their own in 2003 (Atlantic EDA Solutions) to represent Mentor's PADS channel, and later on Cadence's OrCAD and Allegro products. Since 2008, Dave has been working directly for Altium and is based at his home office in New Jersey.

More Content by David Cousineau
Previous Article
Pourquoi l'analyse du réseau d'alimentation est essentielle dans la conception de circuits imprimés efficaces
Pourquoi l'analyse du réseau d'alimentation est essentielle dans la conception de circuits imprimés efficaces

Vous êtes sûrement un très bon concepteur, mais j'imagine que vous ne maîtrisez pas parfaitement le domaine...

Next Article
Comparaison des avantages et des inconvénients du remplissage avec du cuivre par rapport au placement manuel
Comparaison des avantages et des inconvénients du remplissage avec du cuivre par rapport au placement manuel

Il existe un dicton dans le domaine de la conception de circuits imprimés qui dit : « Le cuivre est gratuit...

Commencez l’évaluation gratuite de Altium Designer. +1-800-544-4186

Faire un essai